Quand le courtier de proximité va mal...

co-topic
co-calendar
Oct 11, 2021 8:00:00 AM
reading-time
Temps de lecture: 2 min
situation des courtiers de proximité en assurance

Le mois dernier, l'Argus de l'Assurance publiait un article peu optimiste quant à la situation actuelle des courtiers de proximité. Et pour cause : avec un marché ultra fluctuant (réglementations, évolution de la demande, digitalisation du marché et des acteurs), les courtiers en assurance indépendants sont mis à rude épreuve.

Zoom ce sur qui contribue aujourd'hui au mal-être de ces courtiers...

  • Toujours plus de réglementations
  • Moins d'accompagnement
  • Un virage digital qui reste un frein
  • Lya Courtage, l'outil pensé par les courtiers pour les courtiers

Toujours plus de réglementations...

DDA, RGPD, RIA... Autant de réglementations qui ont été mises en place ces derniers mois/dernières années et qui touchent à l'activité même des assureurs. Un environnement légal difficile à embrasser pour les courtiers de proximité qui manquent de temps et de moyens pour se retourner, rendant leur métier difficile à exercer en l'état.

Un constat que confirment 71% des courtiers*.

... Et Moins d'accompagnement

Ce premier constat est d'autant plus impactant, dans la mesure où les courtiers de proximité ne se sentent pas correctement et suffisamment accompagnés par les assureurs grossistes. A noter que seulement 12% d'entre-eux se disent satisfaits à ce niveau-là.

le malaise du courtier de proximité

Un virage digital qui reste un frein

Ah ce fameux virage digital... Nous l'avons évoqués dans plusieurs articles, le digital est une réelle problématique pour le courtier de proximité. Certes, cette tendance ne date pas d'hier, et de nombreux acteurs assurantiels ont passé le cap du digital (on pensera surtout aux assurtech et aux grosses compagnies traditionnelles).

Entre les deux, les courtiers indépendants et petits/moyens cabinets, bien souvent en manque de moyens (humains, financiers), de connaissance et de logistique... Rendant le passage au digital plus complexe qu'il n'y paraît. Un réel déficit quand on sait que 41% des assurés se disent prêts à changer d'assureur si ce dernier n'est pas à la hauteur de leurs attentes en matière de digital.

Résultat : bien que 46% des courtiers reconnaissent la digitalisation comme un facilitateur pour leur activité, 23% d'entre-eux continuent de sentir désarmés et mal informés en la matière...

assurance et digital

Lya Courtage, l'outil pensé par les courtiers, pour les courtiers

Ce mal-être généralisé des courtiers de proximité, c'est l'essence même de Lya Courtage. Avec la volonté ferme de venir en aide à ces acteurs de l'assurance, Lya propose une plateforme, pensée par les courtiers pour les courtiers, et évolutive selon leurs besoins et l'utilisation qu'ils en ont.

👉 Sa mission : accompagner le courtier au quotidien, via un seul et unique outil, tout en lui permettant d'accélérer son activité et de moderniser la relation client.

Grâce à sa technologie basée sur l'Intelligence Artificielle, Lya Courtage donne accès, sur la même interface, à un CRM intégré, une marketplace centralisée, un espace client personnalisé, et bien d'autres fonctionnalités !

Résultat : un gain de temps sur les tâches administratives pour l'allouer aux missions sur lesquelles le courtier apporte une réelle valeur ajoutée à son client : le conseil.

lya courtage plateforme d'aide pour les courtiers de proximité

 

Envie d'en savoir plus ? Découvrez notre outil :

Demander une démo

 

* Étude menée par OpinionWay pour Zenioo.

Source : L'Argus de l'Assurance ; "Le mal-être du courtier de proximité"

Cela peut vous interessez

S'abonner à Lya Courtage